Histoire

L’UNSS a été créée sous l’appellation d’Office sportive universitaire (OSU) en 1932, avant de devenir l’Office du sport scolaire universitaire (OSSU) en 1938 (sa fondation a été déclarée à deux reprises par les législateurs en 1938 et en 1945 et reste confuse)1.

L’OSSU deviendra l’Association du sport scolaire universitaire (ASSU) en 1961 avant d’obtenir sa dénomination actuelle en 19752.

L’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), fédération sportive de l’Education Nationale pour les établissements du second degré, présente par son statut de type associatif et sa mission de service public une bivalence qui fait son originalité et sa force au sein de l’École, mais également dans le cadre du mouvement sportif français et international. Créée le 15 décembre 1977, l’UNSS s’est vu confier par un décret du 13 mars 1986 la responsabilité de gérer et de promouvoir le sport scolaire. Avec plus d’un millions de licenciés, elle est aujourd’hui la troisième instance fédération sportive en nombre d’adhérents. Statutairement, l’UNSS poursuit plusieurs missions sur le plan sportif et éducatif garantissant à tous les jeunes l’accès à la pratique sportive, sous toutes ses formes, tout au long de leur scolarité. En remplissant sa mission de service public, l’UNSS prend en compte les enjeux éducatifs, le respect de l’éthique et les valeurs du sport par une pédagogie adaptée. Par conséquent, en complémentarité du principe général de « sport pour tous » et dans la continuité de la loi de février 2005, l’UNSS entend mener des actions spécifiques en direction des élèves en situation de handicap et des animateurs des associations sportives (AS) à travers la pratique du sport partagé.

Organisation

Grâce à son statut d’association Loi 1901 et à son réseau d’enseignants d’éducation physique et sportive (service forfaitaire obligatoire de 3 heures hebdomadaires pour l’animation d’une AS), l’UNSS organise tout au long de l’année scolaire des rencontres sportives dédiés aux élèves des collèges et lycées.

L’UNSS est la troisième fédération sportive française (après lefootball et le tennis) avec 983 149 licenciés (en 2012)9,dont 40 % de filles10, issus des établissements scolaires du second degré (soit 23,70 % du nombre total d’élèves).

Pin It on Pinterest

Share This