Collège et Lycée

Présentation de l’établissement et de ses élèves

Le Lycée Climatique et sportif de Font-Romeu, devenu EPLE depuis la rentrée2005, offre toujours une scolarité de la 6e à la terminale. Il reste toutefois le seul à dépendre à la fois des ministères de l’éducation nationale et de la jeunesse ainsi que de celui des sports pour ses personnels et le seul en Europe qui offre sur un même site d’altitude une telle variété de structures et d’installations.

* D’une part plusieurs communautés scolaires se côtoient : les élèves de collège et de lycée, les élèves du secteur de Cerdagne et Capcir, des élèves sportifs et des élèves « climatiques » ayant besoin d’un séjour en altitude pour raison de santé mais aussi des étudiants en STAPS.

* D’autre part, de par sa situation et son organisation il est une place forte de l’entraînement sportif, il accueille en effet des lycéens et collégiens de haut niveau : les résultats des nombreuses sections (12) et des pôles espoirs, France jeune et France Elite (9) le prouvent : plusieurs qualifiés aux Jeux Olympiques d’Athènes, de Pékin, de Londres, de Sotchi, de Rio, championnats du monde, podium aux ISF, Jeux Européens… ces élèves devant mener de front études et sport. Il permet également aux élèves de côtoyer des sportifs appartenant à l’élite du sport mondial qui séjournent au CNEA avec leur équipe pendant plusieurs jours.

Enfin, la situation géographique du lycée est également une particularité : situé sur un plateau en altitude (1850 m) et éloigné de toute ville importante (santé, culture, universités). Il est néanmoins situé à proximité de stations de ski, génératrices d’emplois du secteur tertiaire. Celui-ci est extrêmement diversifié avec une dominance d’emplois peu qualifiés et contenant un grand nombre d’emplois saisonniers. Une bonne partie des élèves du secteur appartiennent à des catégories sociales modestes et parfois même peu favorisées. Difficultés accrues de par le coût de la vie lié à la situation géographique et climatique.

Terrain de jeu habituel des élèves du secteur, son environnement vallonné et boisé est propice au développement des APPN.

 

Priorités pour nos élèves :

  1. Permettre aux élèves sportifs de ne pas être pénalisés lors des évaluations aux examens. Axe n°1 (Favoriser la réussite de chaque élève par une personnalisation des parcours) du projet d’établissement.

Pourquoi :

¤ Pour permettre à ces élèves de passer les épreuves obligatoires d’EPS avec une possibilité d’aménagement des dates d’évaluations en fonction de leur calendrier sportif.

¤ Pour permettre aux « sportifs » de passer l’option EPS dans leur spécialité, même si elle existe dans l’académie, car la majorité sont internes et le déplacement pour l’épreuve n’est pas toujours simple à organiser.

Comment :

* Dans le cadre de l’EPS obligatoire, en proposant des « menus » réfléchis, respectant les exigences nationales et les 3 compétences afin de ne pas restreindre les choix pour l’option. * Dans le cadre de l’option EPS en CCF, en ouvrant une « spécialité » dans chacune des activités de pôle et / ou de section gérée ou encadrée par un enseignant d’EPS. Conformément aux documents établis dans le projet EPS et en co-évaluation soit : – 2 enseignants d’EPS – 1 enseignant d’EPS + 1 entraîneur BEES.

Fin de cycle 4 : Proposer des évaluations permettant aux « sportifs » d’être évalués dans les 4 CA différents, malgré leurs nombreux déplacements.

  1. Favoriser la réussite scolaire de l’élève par le biais du travail autonome. Axe n°1 et n°2 (Développer une culture de cité scolaire) du projet d’établissement.

Gérer, organiser son travail en lycée par rapport à l’évaluation au Bac EPS (Centrer sur l’autonomie dans le travail par la mise en place d’ateliers de niveaux et/ou d’APS dans la mesure où l’enseignant est sur le même site).

Créer une dynamique entre les élèves afin qu’ils soient capables de prendre en charge leurs échauffements de manière autonome et responsable de leur intégrité physique. Valoriser le travail de groupe « coaché » par un camarade spécialiste de l’activité.

  1. Favoriser la réussite de l’élève par la mise en place de cours de soutien ou de rattrapage. Axe n°1 du projet d’établissement.

Pourquoi :

¤ Pour permettre aux élèves en difficultés dans une discipline sportive de bénéficier d’heures supplémentaires pour progresser.

¤ Pour permettre aux élèves sportifs absents lors des séances normales d’EPS (pour cause de calendrier sportif ou autre) de rattraper le cours. Les élèves de pôles, gérés par des enseignants d’EPS, assurent leur volume horaire hebdomadaire sur des créneaux spécifiques. En classe de terminale, soit un « menu spécial » est mis en place si le nombre est suffisant, soit ils intègrent un menu EPS traditionnel et en cas de calendrier de compétition recoupant le calendrier des évaluations, une épreuve sera mise en place avant la date normalement prévue en accord avec le professeur en charge de l’U.E.

  1. Faire de l’élève un citoyen responsable en contribuant au développement de son potentiel physique et de santé. Axe n°3 (Permettre à chacun de construire une identité citoyenne par une ouverture sur l’environnement culturel, économique et social) du projet d’établissement.

Acquisition de savoir sécuritaire de base dans la pratique d’activités sportives, notamment en natation et par l’utilisation systématique de l’échauffement et l’assimilation de technique de P.P.G.

Permettre aux élèves relevant d’inaptitudes partielles de présenter l’épreuve d’EPS du DNB et du baccalauréat et ne pas chercher une inaptitude totale.

Comment :

Travail sur la mise en place d’épreuves adaptées (utilisation des barèmes proposés par l’académie) dès la classe de seconde afin d’encourager les élèves à une pratique sportive et éviter les dispenses médicales systématiques.

Travail plus approfondi en seconde sur la P.P.G. afin de pouvoir bénéficier de cet enseignement de manière systématique sur les niveaux suivant en autonomie.

  1. Contribuer à la construction du projet de chaque élève. Axe n° 4 (Articuler le projet personnel sportif, le projet scolaire et le projet d’orientation) du projet d’établissement.


L’équipe pédagogique EPS :

  • Mme Cécile BERLIZOT, (EPS + section athlétisme)
  • Mme Christine CARRERA, coordonnateur Clg, Lyc, Pro (EPS)
  • Mme Christine CAYRON (EPS- chargée du suivi scolaire des élèves sportifs)
  • Mme M-Christine DENACLARA, secrétaire d’AS Clg, Lyc (EPS)
  • Mme Katie GERBEAUX, (EPS + section ski alpin)
  • Vincent LOSSERAND, (EPS + section ski nordique)
  • Mme Thérèse MARTINEZ, trésorière AS Clg, Lyc (EPS)
  • M. Sébastien SALA, délégué de district AS (EPS)

Poste spécifique :

  • Mme Laurence ENARD (section patinage artistique)

Partenariat avec les entraîneurs de pôles et de sections :

Responsables Pôles :

  • M. Guillaume ABRANT (Biathlon)
  • M. Sébastien FOUIN (Freestyle – pôle espoir)
  • M. Frédéric FRONTIER (EPS détaché sur Pentathlon Moderne – pôle France Jeune)
  • M. Julien GARCIA (Vol libre)
  • M. Elodie KOUACHI (pôle France Short-track)
  • Mlle Isabelle LADEVEZE, (Pôle et section Lutte)
  • M. Richard MARTINEZ (Natation – pôle France)
  • Mme Anne RIFF (coordination des pôles)

Responsables Sections :

  • M. J-Vincent CARBOU (Triathlon)
  • M. Kévin DOLLAT (Lutte)
  • M. Didier FABRE (Montagne)
  • M. Grégoire GUICHERD (Natation – pentathlon)
  • M. Mariàn JAKAB (Hokey sur glace)
  • M. Olivier MORAT (Foot)
  • M. Romain NDOUMBE (Snowboard)
  • Mme Carole RINJONNEAU (Equitation)
  • M. Marc RISPOLI (vol Libre)

Liste des pôles et sections sportives :

Athlétisme : section, Equitation : section, Football : section, Hockey sur glace : section, Lutte : section + pôle France jeune, Montagne : section, Natation : section + pôle espoir + pôle France, Patinage artistique : section, Pentathlon moderne : pôle France jeune, Ski alpin : section + pôle, Ski Freestyle : section + pôle France, Ski Nordique – Biathlon : section + pôle, Snowboard : section + pôle, Short-Track : pôle France, Triathlon : section, Vol libre (parapente) : section + pôle.

Les installations sportives :

Les installations sportives utilisées appartiennent essentiellement au Cnea/Creps, il s’agit principalement :

  • du grand gymnase, type C
  • du petit gymnase, type B (installé en grande salle de lutte permanente)
  • de la salle de montagne (salle de tapis de 12mx14m) avec des pans d’escalade
  • de la salle « d’haltérophilie » (musculation)
  • d’une salle de musculation « 3G » accessible en lycée seulement
  • du bassin de 25m
  • du bassin de 50m (prioritairement réservé aux pôles et aux stagiaires)
  • de la piste d’athlétisme
  • du terrain de foot annexe
  • de la piste de roller et pelouse centrale
  • de la patinoire (de moins en moins de disponibilité avec les classes depuis l’arrivée du pôle France short-track)

Installations extérieures au Cnea/Creps :

  • Environnement proche de l’établissement cartographié et doté, sur un secteur important, de balises permanentes pour la C.O. (partenariat, lycée/Staps/Mairie)
  • Sentier sportif
  • Boucles de ski nordique autour du lycée
  • Rocher d’escalade du golf (15 min à pied)
  • Station de ski de Font-Romeu/Pyrénées 2000 (15 min à pied)
  • Espace Sportif Colette Besson (Alti Fit – musculation cycle terminal) – (15 min à pied)

Les temps forts de l’établissement :

Action « UNSS » : à destination des élèves de 6°, mercredi 20/09 de 08h15 à 12h00, dans le cadre des actions menées pour la journée nationale.

Montée au Carlit : mercredi 27/09 dans le cadre des actions menées sur la journée nationale

Cross de la cité : mardi 17/10 avec report au jeudi 19/10 en cas de mauvais temps. Liaison cycle 3 avec activités C3 dès le matin, cross l’après-midi, course par niveau de classe en collège avec classement différencié G et F, ainsi que Sportifs, secteurs et APA, course lycée filles puis lycée garçons (+ amis)  avec classement différencié 2° et 1°-T et SP, SE, APA et 1 course CM1 – CM2 avec classement différencié par niveau et par sexe.

Lutte cycle 3 reconduction prévue courant mars

Pin It on Pinterest

Share This